Terreur au coin du chou-fleur


Moi c'est Ignace, Ignace la limace
Dans les salades, on me suit à la trace
Pistée, traquée, je ne peux pas leur échapper
Je fais partie des opprimés du jardin potager
Et jusqu'au dernier nous allons trépasser
Eh ! toi mon fils viens, on va se révolter
Fini le DDT
Nous allons nous venger
Envahissons le potager

Mon nom c'est Amédée
Je suis une araignée
Sans arrêt pourchassée
Nulle part où m'installer
Mal aimée, toujours m'réinsérer
Tisser, tisser, telle est ma destinée
Eh ! toi mon pote écoute-moi

Car je suis Ben Ali la fourmi
Issue d'un peuple décimé
Totalement exterminé
C'était le génocide, pas un rescapé
De l'insecticide

Moi on m'appelle Bernard, Bernard le cafard
Un peu chauffard, toujours je dois me dépêcher
Pour ne pas mourir écrasé
Je fonce à travers le salon
Pour échapper à la maîtresse de maison
Eh ! toi mon pote viens, on va se révolter
Fini le DDT
Nous allons nous venger
Envahissons le potager

Moi c'est Simon, Simon le hanneton
Je fais ma révolution tout seul comme un con
Gare à toi je te vise, c'est ma devise
Moi tout que je veux
C'est t'arracher tes cheveux

Eh ! mec mon nom à moi c'est Eric
Eric le moustique
Et toi mon pote je vais te venger
Car ce soir je vais les piquer
Dans la nuit et avec mon épine
Je me nourris de leur hémoglobine

Moucherons, coccinelles, pucerons et sauterelles.
Oubliez donc vos querelles.
Un peu de solidarité, et nous pourrons gagner.
C'est la révolution, la baston dans les plantations.
C'est la terreur au coin du chou-fleur.
Et c'est Pol Pot parmi les carottes, mais
Quelques balaises résistent dans les
Fraises. Mais bientôt tous les fuyards
Sont rattrapés, piétines, écrabouillés,
Eclatés, tués, torturés...
La bataille est terminée, nous reviendrons.

Assassins... Fuck the jardinier





From: Moto Buddha and the Flying Pompes. Lyrics by M. Kuhn und P. Hottinger (Acid Kolchik). With kind permission (G. Stoll).

Created May 4, 2003 by Andreas Aste.
Back to the personal homepage